romeo-y-julieta-churchill-anejados

Romeo y Julieta Churchill Añejados

Dix ans de vieillissement minimum pour l’un des Habanos les plus célèbres.

La célèbre vitole de la marque Romeo y Julieta intègre désormais la série «Añejado». Disponibles en quantité limitée, les Romeo y Julieta Churchill Añejados ont été entreposés au minimum 10 ans dans des conditions optimales de conservation à Cuba.

Grâce au processus de maturation, le cigare acquiert une douce complexité qui met en valeur et complète le caractère original du mélange Romeo y Julieta. L'arôme est corsé avec des notes de noix, café, bois sucré et de cèdre, obtenus grâce aux années de repos au contact de la feuille de cèdre qui le protège dans son tubo. En effet, chaque cigare est enfermé individuellement dans un tubo en aluminium. Ces tubos témoignent d’ailleurs de l’âge du cigare, car ils ont été remplacés en 2008 par les tubes premium décorés aux couleurs de la marque. La bague témoigne également de l’âge du cigare, car celle habillant les Churchill Añejados a également été arrêtée en 2008.

Comme pour les Montecristo Churchills Añejados, chaque cigare porte une seconde bague spécifique estampillée «Añejado», que l’on retrouve aussi sur l’angle de la boîte, à la façon d’une édition régionale.

Chaque boîte contient 25 tubos et est minutieusement contrôlée à la main à l’issue de la maturation. Elles sont donc estampillées de la mention «Revisado» avant d’être emballées dans une sur-boîte en carton de grande qualité, arborant un design inédit.

À propos de la marque :

La marque Romeo y Julieta est nommée d’après la tragédie des amants de William Shakespeare (1597). Ses origines remontent aux années 1850 suite à son lancement par deux hommes Inocencio Álvarez Rodríguez et José Manin García. Cependant, la marque n’est officiellement enregistrée qu’en 1873. Ensuite, en 1903, Romeo y Julieta fut rachetée par «Don Pepin», surnom donné à José Rordíguez Fernández, un homme d’affaire brillant et déjà à la tête d’une fabrique de tabac. Ses talents de commercial lui ont permis de développer une forte image pour la marque, vouée à l'exportation.

Pendant toute la première moitié du XXe siècle, Romeo y Julieta était spécialisé dans la confection de Figurado. Ce format de vitole, à l’époque très populaire, a ensuite connu un déclin de popularité après la Seconde Guerre mondiale. Les Figurado ne seront ressuscités qu’au milieu des années 1990 avec la marque Cuaba, dont la production est d’ailleurs intégrée au sein de l'usine Romeo y Julieta.

En parallèle, Romeo y Julieta s’est spécialisé dans la création de bagues personnalisées. Ceci dans le but de permettre aux aficionados d'avoir des cigares bagués leur nom. Ainsi, se sont près de 20’000 bagues différentes qui auraient été créées.

Romeo y Julieta a rapidement connu un succès international. D’ailleurs, Winston Churchill est venu visiter la fabrique en 1946, et est devenu un fervent défenseur de l’excellence du cigare Romeo y Julieta. Cela a engendré un regain de popularité, car tous les aficionados cherchaient à se procurer le cigare que l’homme d'État britannique avait si favorablement approuvé. Ainsi, la marque a renommé le Julieta No.2 (47 x 178 mm), «Churchill» en son honneur. À ce jour, la taille Churchill est utilisée par des centaines de fabricants de cigares dans le monde et est toujours l'une des tailles les plus populaires.

Aujourd’hui, Romeo y Julieta est la marque de Habanos S.A. qui offre la gamme la plus importante. Toutes ses cigares sont roulés «Totalmente a Mano con Tripa Larga» avec une tripe longue constituée de feuilles de tabac en provenance de la région de Vuelta Abajo.

ROMEO Y JULIETA Churchill Añejados - Boîte de 25 Tubos
Vitole : Churchills (47 x 178 mm)

Connectez-vous sur votre compte en ligne pour réserver votre article
ou contactez-nous au +41 22 552 2799

12/07/2019 07:52