toggle menu

Grauer Journal

hoyo-de-monterrey-le-hoyo-du-gourmet-house-of-grauer-geneva-jpg

Hoyo De Monterrey «Le Hoyo du Gourmet»

Hoyo de Monterrey c’est d’abord l’histoire d’un lieu. Un trou perdu de l’Ouest cubain. D’ailleurs, la traduction littérale du terme «hoyo» est justement «trou». Cette «trouée» est en réalité une vallée dans la région montagneuse de la Vuelta Abajo. Région dont la richesse de la terre est reconnue pour faire naitre les meilleures feuilles de tabacs à cigares au monde.

Le personnage central, José Gener y Batet, est un espagnol originaire de Tarragone en Catalogne. Son arrivé à Cuba en 1831 à l’âge de 13 ans l’amène à travailler avec son oncle qui exploite une plantation de tabac appelée «la Majagua». Exploitation avec laquelle il produit des cigarillos du même nom pour le marché local.

Grâce à son ambition, il fonde une fabrique de cigares à La Havane en 1850, puis crée la marque «La Escepcion» pour le marché américain. A partir de ce moment, les évènements vont s’enchaîner à un rythme effréné. Le succès de marque «La Escepcion» lui permet d’acquérir en 1860 une exploitation dans cette fameuse trouée de la Vuelta Abajo, nommée «Hoyo de Monterrey» dont on peut encore voir le portail aujourd’hui. Zino Davidoff choisira d’ailleurs cette fabrique pour y confectionner ses cigares cubains de l’époque. Mais ce n’est que cinq ans plus tard qu’il crée la marque du même nom. A la différence de «La Escepcion», les cigares «Hoyo de Monterrey» sont doux et subtils, et destinés au marché anglais.

Nous vous présentons ce mois-ci le «Hoyo du Gourmet», un cigare ancien, voire même oublié qui pourtant a connu un très grand succès au début des années 60 et ce, pendant des décennies.

Ce cigare, à la présentation flatteuse en fagot de 25 pièces, dégage une belle odeur chocolatée annonçant un cigare très rond. Ce Palmas ou Slim Panatella de 33x170mm à l’allure longue et fine est vêtu d’une belle cape Colorado parfaitement appliquée.

A cru, les effluves de chocolat se confirment, et des touches boisées apparaissent.

Etonnement, l’ensemble de la boite est très bien roulée, on pourrait s’attendre à de nombreux défauts sur ce genre de modules mais non, un beau sentiment de surprise avant de donner vie à ce cigare.
Les premières bouffées sont discrètes, agréables mais sans trop d’éclat. Le premier tiers est assez vif, donnant des notes poivrées presque piquantes et une saveur fruitée apporte de l’équilibre à cette entrée en matière.
Le deuxième tiers lui, est plus sage, plus gourmand avec ses saveurs mielleuses. Une grande souplesse se développe, il est vraiment superbe durant toute cette longue partie. Son nom n’a jamais eu autant de sens que dans le deuxième tiers.
Le dernier tiers devient un peu amer mais sans aucune agressivité avec cette note terreuse moins savoureuse ce qui semble normal au vue de ce module un peu particulier.

En conclusion, un très beau cigare, atypique, qui nous espérons ravira une certaine nostalgie chez certains et un enthousiasme pour d'autres!

HOYO DE MONTERREY «Le Hoyo du Gourmet» - Boîte de 25: CHF 250.- (CHF 10.-/ST)

Connectez-vous sur votre compte en ligne pour réserver votre article
ou contactez-nous au +41 22 552 2799