toggle menu

Grauer Journal

grand-marnier-quintessence-the-house-of-grauer-jpg

Grand Marnier «Quintessence»

Le résultat d'une tradition ancestrale.

Grand Marnier est avant tout l’histoire d’un mariage entre de fins cognacs et une liqueur d'orange amère. Le terme mariage est parfaitement approprié car cette liqueur est née après l’union en 1876, de Julia, petite fille d’un bouilleur de cru, et de Louis-Alexandre Marnier, grand connaisseur de cognacs et fils d'une famille vinicole de la région de Sancerre. Jean Baptiste Lapostolle, le père de Julia, était le fondateur d’une distillerie produisant des liqueurs de fruits, qui allait devenir par la suite la première distillerie de Grand Marnier.

Quatre ans après leur mariage, en 1880, Louis-Alexandre Marnier a eu l’idée novatrice de mélanger du cognac avec une rare variété d’oranges des Caraïbes, la «Citrus Bigaradia» : La Maison Marnier Lapostolle était née ! À l'époque, les oranges étaient un produit de luxe exotique, consommé principalement lors d'occasions spéciales.

Grand Marnier s'appelait à l'origine Curaçao Marnier, mais quand son inventeur invita son ami Cesar Ritz pour goûter sa création, ce dernier était tellement séduit qu’il suggéra de la rebaptiser Grand Marnier : «Grand Marnier, un grand nom pour une grande liqueur !» (César Ritz)

Louis-Alexandre a immédiatement déposé le flacon emblématique, inspiré de la silhouette d'un alambic traditionnel à cognac. Il l’a ensuite habillé d’un ruban rouge et d’un sceau de cire. Ces éléments sont devenus la signature de la cuvée Cordon Rouge et sont encore utilisés aujourd'hui.

Quand le Grand Marnier entra en scène en 1880, il fut consommé dans les cafés et brasseries parisiennes et est immédiatement devenu un produit à succès synonyme de la joie de vivre retrouvée. Louis-Alexandre n'a pas seulement créé le Grand Marnier, il en a fait l’essentiel de la vie parisienne.

Aujourd’hui, le patrimoine de Grand Marnier repose entre les mains de Patrick Raguenaud, Maître Mélangeur de la Maison. Né et élevé dans la région de Cognac, il incarne le savoir-faire et la tradition qui ont su accompagner la marque depuis le début de son histoire.

De la supervision des achats à la production de l'essence d'orange amère en passant par le vieillissement et le mélange des cognacs, Patrick Raguenaud est le chef d’orchestre du Château de Bourg-Charente, cœur du Grand Marnier, depuis 2004. Il est l’héritier de plus de six générations d’art et d’artisanat, soigneusement protégées par le savoir-faire.

La première cuvée «Quintessence» a vu le jour en 2011. Depuis, elle est produite chaque année en quantité très limitée et incarne l’expression ultime de la maison Marnier Lapostolle.

Vainqueur du Concours Mondial des Spiritueux 2016 à San Francisco et jugé «Extraordinaire» en 2017 lors de l’Ultimate Spirits Challenge, Quintessence est un extraordinaire mélange de cognacs millésimés, exceptionnellement vieux, provenant exclusivement de Grande Champagne et d'anciennes réserves familiales stockées en fûts de chêne français. Ce mélange est ensuite assemblé à la fameuse essence de Bigaradier, ayant subi une double distillation. L’assemblage est ensuite vieilli douze mois en petits fûts afin qu’il s’harmonise et se dote de sa somptueuse robe cuivrée : le résultat est exceptionnel !

Lors de la dégustation, la cuvée Quintessence offre des arômes à la fois frais, vifs et délicieux. L’attaque en bouche délivre de belles notes d’orange suivies par des notes fruitées, puis florales. On notera également l’apparition d’amande et de vanille. Le tout évolue en bouche avec beaucoup de fraîcheur et de délicatesse.

Chaque bouteille est numérotée et reprend la forme du contenant original datant de 1880. À ce jour, seule une quinzaine de bouteilles est disponible à la vente en Suisse !

GRAND MARNIER Quintessence - Bouteille de 70 cl - Prix Public : CHF 740.-

> Site internet Grand Marnier

Connectez-vous sur votre compte en ligne pour réserver votre article
ou contactez-nous au +41 22 552 2799